Message du président de RBC PH&N Services-conseils en placements

Chers clients,

Il est ahurissant de constater à quel point le monde peut changer en quelques semaines à peine. Voici l’essentiel de mes réflexions en ces temps difficiles.

La nature a horreur du vide

La dernière fois que je vous ai écrit, durant la deuxième moitié du mois de mars, l’émergence d’une étrange menace sanitaire, invisible et inconnue jusque-là, causait beaucoup de confusion et d’incertitude. La peur régnait partout dans le monde et les gens éprouvaient une angoisse profonde. Puis, le bilan des victimes de l’épidémie a soulevé un sentiment de tristesse presque insoutenable.

À ce moment-là, les marchés boursiers mondiaux ont été pris dans la tourmente, reflétant de minute en minute et d’heure en heure l’impact de la mise à l’arrêt de l’activité économique mondiale. Le nombre de personnes infectées à la COVID-19 a augmenté d’un océan à l’autre au Canada et aux États-Unis, tandis que l’Italie et l’Espagne sont restées des épicentres de l’épidémie.

Les gouvernements ont lancé d’importants programmes d’aide, tandis que les banques centrales ont décrété des baisses substantielles des taux d’intérêt. Ensemble, ils ne ménagent aucun effort pour minimiser les conséquences économiques des mesures de distanciation sociale et de confinement, et atténuer le stress financier des employés et des propriétaires d’entreprise.

L’heure la plus sombre survient souvent juste avant l’aube

Les premiers jours de la pandémie ont suscité une foule de rumeurs et, comme nous l’avons constaté, ont parfois donné lieu à de la désinformation, partant la plupart du temps d’une bonne intention, mais pas toujours.

Petit à petit cependant, nous en apprenons plus sur cette nouvelle maladie à coronavirus et nous nous adaptons à la situation, ne serait-ce qu’un peu. Nous avons réalisé que notre gouvernement est dirigé par des personnes bien informées, diligentes et bienveillantes qui s’efforcent par tous les moyens de nous aider et de nous protéger. Les directives données par les autorités de la santé relativement à la distanciation sociale et au confinement, ainsi que les restrictions imposées par les gouvernements, semblent pour leurs fruits jusqu’à maintenant : la « courbe » épidémique s’est aplanie au point que notre système de soins de santé peut aisément prendre en charge les patients infectés. Les spécialistes estiment que le pire de la crise est peut-être derrière nous ; quelques lueurs d’espoir apparaissent à l’horizon.

Les marchés mondiaux semblent plus stables (à l’exception des contrats à court terme sur le pétrole) du moins pour le moment. Ils ont même regagné une bonne partie du terrain perdu au début de la crise. Même si l’économie continue de se contracter en raison des fermetures, les efforts pour atténuer les effets de la pandémie ont été très bien accueillis. Graduellement, l’argent parvient à ceux qui en ont besoin. Encore une fois, ce n’est pas un sans faute, et d’autres initiatives suivront certainement. Toutefois, il est difficile de ne pas être impressionnés par la cohérence des mesures mises en place à l’échelle du Canada en réponse à la crise.

Au cas où nous l’aurions oublié, nous savons maintenant hors de tout doute qui sont nos véritables héros

Cette période particulièrement difficile nous rappelle que les humains sont capables de l’impossible lorsqu’on leur demande de faire ce qui est juste et de s’unir pour lutter contre une menace commune. Il y a eu quelques déceptions, bien entendu, mais nous ne pouvons qu’être éblouis par tous les gestes de bonté et de sollicitude dont nous sommes témoins tous les jours. Personne n’aime être confiné à la maison, incapable de passer du temps avec ses proches, ses amis et ses collègues, et de s’adonner à ses activités préférées. Mais tout le monde le fait et, au risque de me répéter, il semble que cela fonctionne et redonne un peu d’espoir aux gens, un sentiment dont nous avons bien besoin.

Cela dit, le plus inspirant et le plus impressionnant reste le travail de ceux qui chaque jour mettent leur santé et celle de leur famille en péril pour aider les autres : les travailleurs de la santé, nos plus éminents guerriers dans la bataille que nous livrons, qui prodiguent quotidiennement les soins et le soutien que nous tenons trop souvent pour acquis, et tous les autres, notamment les employés des épiceries, les livreurs de repas, les fonctionnaires sur la ligne de front et, bien sûr, nos super héros habituels, les premiers répondants, policiers, pompiers et ambulanciers. J’ajouterais également à cette liste les nombreuses entreprises et leurs employés, peu importe le secteur, qui maintiennent leurs activités jour après jour afin que les rouages du commerce continuent de bien fonctionner et les services, d’être fournis. Nous sommes tous impressionnés et émus par leur dévouement, et infiniment reconnaissants.

Nous continuerons d’avancer

Cette période vraiment hors de l’ordinaire me rappelle les mots de Winston Churchill : « [Traduction] Si vous traversez l’enfer, surtout continuez d’avancer ! » C’est ce que nous faisons, ensemble, en tant que nation, êtres humains, voisins, amis et famille, et à titre de conseillers de confiance, quand tout va bien, mais aussi lorsque les choses vont mal. À RBC Phillips, Hager & North Services-conseils en placements, nous surveillons de près l’économie et les marchés des placements, afin de gérer votre portefeuille en conséquence pour qu’il vous aide à atteindre vos objectifs personnels et financiers. Nous utilisons tous les faits nouveaux que nous apprenons sur le virus et sur les répercussions économiques pour vous conseiller et vous guider.

Nous sommes très fiers de vous servir

Bon nombre d’organisations comme la nôtre sont parvenues en quelques jours ou quelques semaines à modifier la manière dont elles exercent leurs activités, pour continuer à servir leurs clients, passant des sites physiques et des rencontres en personnes à des solutions virtuelles. Je suis très fier de pouvoir dire que cette transition s’est déroulée rondement à RBC Phillips, Hager & North Services-conseils en placements. Nous sommes et resterons ouverts et pleinement opérationnels pour vous, chers clients, jusqu’à ce que nous puissions recommencer à travailler en toute sécurité dans nos différentes installations.

Nous savons que dans des moments comme celui-ci, vous tenez à travailler avec un partenaire de confiance, sur lequel vous pouvez compter. RBC Banque Royale et RBC Phillips, Hager & North Services-conseils en placements protègent votre épargne et vos placements, et assurent la sécurité des services bancaires. Votre gestionnaire de portefeuille se fera un plaisir de vous montrer comment accéder facilement et en toute sécurité à vos comptes bancaires et à vos placements.

Comme toujours, votre gestionnaire de portefeuille et les membres de son équipe demeurent à votre disposition : ils sont prêts à vous renseigner et à vous conseiller, avec la diligence à laquelle vous êtes en droit de vous attendre, pour préserver vos plans à long terme. Je suis extrêmement fier de leur dévouement.

Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire cette lettre, ainsi que de votre confiance et de votre fidélité envers nos professionnels en ces temps difficiles. Il est à la fois étrange et formidable que le confinement qui nous éloigne les uns des autres nous rapproche aussi, d’une façon différente, mais peut-être plus humaine. Surtout, comme toujours, portez-vous bien.

Veuillez agréer nos salutations distinguées.

signature of Vijay Parmar

Vijay Parmar, CPA, CA
Président
RBC PH&N Services-conseils en placements